Marie Alcântara

Marie Naulot Alcântara
architecture, urbanisme

Xavier Henry et Marie Naulot Alcântara entament leur collaboration professionnelle en 2004. Ils fondent avec un 3e associé la SARL HENRY & ASSOCIES Architectes Urbanistes en 2014, dans l’idée de transmettre et pérenniser l’activité de Xavier Henry,
40 ans en exercice libéral.
L’agence équilibre son activité entre commande publique et privée et cultive la diversité des programmes abordés : études urbaines (requalification cœurs de villes, greffes de villages…), aménagement d’espaces publics, logements collectifs et individuels, bureaux, équipements culturels et sportifs, aménagements intérieurs. Elle intervient en particulier sur des sites à caractère sensible, à valeur patrimoniale forte (abords M.H.).
Depuis fin 2015, l’agence traverse une période difficile, tant sur un plan général (crise des marchés), que sur un plan particulier (fragilité des dossiers immobiliers « locomotives » de développement du cabinet). Elle s’est battue pour tenter de passer la crise mais sa situation s’est aggravé et elle vient de déposer le bilan. Xavier, 68 ans, va pouvoir profiter de sa retraite ; le 3e associé, lui, a déjà quitté la structure un an plus tôt vers d’autres horizons ; quant à Marie, 41 ans, qui a accompagné les combats de la Sarl jusqu’au bout, elle reste ouverte pour une renaissance, différemment.

Marie Naulot Alcântara
Marie Naulot Alcântara, après quatre années d’exercice au Brésil, intègre en 2005 l’agence de Xavier HENRY architecte urbaniste, dans laquelle elle s’investit progressivement, jusqu’à la fondation en tant qu’associée de la Sarl Henry & associés, concrétisation de cette collaboration efficace et de la volonté de poursuivre l’activité. Elle découvre ainsi toutes les questions liées au développement d’une agence et s’en passionne. Même si cette structure ne saura passer un cap difficile, Marie, forte de ses années de pratique du métier et de cette expérience d’associée, est actuellement en pleine réflexion sur les renaissances possibles des pistes semées et des liens tissés toutes ces années.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer