MODAL ARCHITECTURE

Monique Bastos
Gwendal Hervé

architecture, urbanisme

Modal Architecture est une agence basée à Paris et fondée en 2015 par Monique Bastos et Gwendal Hervé. Diplômés de l’École d’Architecture de Bretagne et de l’École d’Architecture de Rio de Janeiro, l’inspiration de leurs projets est le fruit d’un dialogue où résonnent les accents de leurs deux cultures.
En complément des concours et des projets de constructions neuves, les interventions de réhabilitations et de transformations architecturales sont aujourd’hui au cœur des pratiques de l’agence. Dans la continuité du projet de réhabilitation d’une ancienne grange agricole en atelier d’artiste en 2015, l’agence a livré en novembre 2017 la réhabilitation d’un bâtiment ancien en Médiathèque, salles multifonctions et bureaux.
L’agence a également été lauréate de la consultation sur esquisse organisée pour l’aménagement des espaces d’accueil et de co-working du siège de l’Agence Française de Développement, en co-traitance avec l’agence Julie Napoléon Architecte. En parallèle, Modal Architecture travaille depuis janvier 2018 sur le projet de réhabilitation du Hall du Théâtre de Rungis.
Entre intervention sur l’existant et construction neuves, l’agence Modal Architecture oriente actuellement son développement vers la commande publique et la construction d’équipements

Monique Bastos
Née en 1985 à Londrina au Brésil et diplômée d’Architecture et d’urbanisme de la faculté de Rio de Janeiro, le parcours professionnel de Monique Bastos s’est construit dans la diversité. Passionnée et engagée elle effectue au cours de ses études de nombreux stages et monitorats académiques. En 2007 elle rejoint la France et continue son cursus universitaire à l’École d’Architecture de Bretagne à Rennes. Un an plus tard, elle rentre à Rio de Janeiro pour y passer son diplôme. Elle intègre alors l’agence Campo Aud et y travaille sur la réhabilitation d’un théatre Art-Déco à Petropolis. C’est également à cette période qu’elle s’associe avec Gwendal Hervé pour créer Modal Architecture. En 2010 elle retrouve la France et travaille pour l’agence Badia Berger où elle acquiert une solide expérience en construction de logements. A partir de 2011 elle change d’univers architectural et travaille auprès de l’architecte de renommée internationale Christian de Portzamparc sur le futur théâtre de Casablanca. Forte de cette expérience de projet de grande échelle elle intègre par la suite l’équipe des architectes Martin Duplantier et Paul Chemetov sur la rénovation de l’Université de Bordeaux. A partir de 2013 elle rejoint l’agence Wilmotte et associée où elle s’investit dans des projets internationaux tels que le parc d’expositions de Sao Paulo où l’émouvant projet du mémorial de l’esclavage au Congo. Depuis 2015, Monique Bastos se dédie à temps complet pour Modal architecture.

Gwendal Hervé
Né en 1984 à Landerneau et diplômé de l’École d’Architecture de Bretagne, Gwendal Hervé commence son parcours d’architecte professionnel en 2007 auprès de David Cras, l’un de ses anciens professeurs. Après avoir rejoint Paris en 2008 et travaillé auprès de l’agence Lemérou sur des immeubles de logements sociaux, il s’envole en 2009 pour le Brésil. A Rio de Janeiro, il collabore avec l’agence Campo Aud sur des projets d’urbanisation de Favelas. En parallèle, il s’associe avec Monique Bastos pour créer et concevoir à deux leurs propres projets. De retour à Paris en 2010 il intègre l’agence AAVP et participe à des concours portant sur des écoles et des collèges. Il y rejoint alors l’équipe travaillant sur l’impressionnant projet du Retail Parc « l’Atoll » (90 000m²) à Angers où il s’investit dans les études de conceptions de la façade et en suit le chantier. En 2013 il rallie l’Agence Antonio Virga Architecte où il travaille sur les projets prestigieux des Showrooms et atelier de haute-couture pour la marque Dior. Il y suit également les études pour la rénovation de la boutique Benetton place de l’Opéra à Paris. Début 2015 il quitte l’agence Virga pour se consacrer pleinement à Modal Architecture et y développer sa propre vision du métier et de l’architecture.